Jeu de gestion d'entreprise gratuit en ligne
 

Partagez | 
 

 [Fonctionnement] Ouverture de Capital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: (#) [Fonctionnement] Ouverture de Capital   

Quelques notions, pour débuter ou aller plus loin

Le passif :

Il regroupe le capital et les emprunts. Cela permet de savoir d'où vient l'argent.

L'actif :

Il regroupe toutes les dépenses et les recettes engendrées par l'activité de l'entreprise. Cela permet de savoir comment est utilisé l'argent. Dans le jeu, l'actif est suivi par les liquidités (que vous manipulez tous très bien !).

Le capital :

C'est la somme des investissements apportés à l'entreprise. Il constitue l'apport financier à partir duquel l'entreprise pourra entreprendre des dépenses et réaliser des recettes. Le capital est comptabilisé dans le passif.

La possession du capital :

Le capital n'est pas forcément constitué d'un unique apport. Il y a généralement plusieurs sources. La possession du capital (et donc la possession de l'entreprise) est répartie entre les différents investisseurs de façon proportionnelle au montant donné par chacun.

Les emprunts :

C'est la somme de l'argent prêté à l'entreprise. Cet argent ne s'ajoute pas au capital car il n'appartient pas à l'entreprise. Il permet une augmentation de liquidités temporaire. Les emprunts sont comptabilisés dans le passif. Les intérêts des emprunts sont comptabilisés dans l'actif.

Le chiffre d'affaire :

C'est la somme des recettes générés par l'activité l'entreprise (ventes, perception de dividendes ou de produits financiers…). Le chiffre d'affaire est comptabilisé dans l'actif.

Une augmentation du capital ou une émission d'emprunt n'est pas compté dans le chiffre d'affaire.

Les dépenses :

Les dépenses sont les sorties d'argent nécessaires à l'activité de l'entreprise : achats de matériel ou de matières premières, versement de salaires, assurance, payement d'intérêts d'emprunts et investissements extérieurs… Les dépenses sont comptabilisées dans l'actif.

Par ailleurs, le remboursement d'emprunts ou la diminution du capital ne sont pas comptés dans les dépenses.

Les bénéfices ou les pertes :

C'est la différence entre le chiffre d'affaire et les dépenses. Il peut être négatif (pertes) ou positif (bénéfices). Les bénéfices ou les pertes sont le résultat de l'actif.

Les dividendes :

Somme reversée aux différents propriétaires du capital de l'entreprise. Les dividendes sont issus des bénéfices engendrés par l'entreprise. Ils sont distribués de façon proportionnelle à la part de possession de l'entreprise de chacun.
[/color]

Les règles VELP

Cadre et limites :

Le joueur et son entreprise ne sont pas distincts : un seul portefeuille pour les deux. Tant que l'entreprise n'a pas ouvert son capital à des investissements extérieurs, elle se possède elle-même à 100%!

Taxes et imposition :

Dans la réalité, les achats sont taxés et les revenus imposés. Dans VELP, seul les achats sont taxés (pour l'instant). Les revenus de l'entreprise seront imposés au moment du versement de dividendes. La politique en place décidera du montant d'imposition.

Ouverture du capital :


Pour augmenter son capital le PDG devra émettre une offre précisant l'investissement extérieur maximal qu'il souhaite percevoir. Les autres entreprises pourront, si elles le souhaitent, investir tout ou partie de l'offre. La somme des investissements réellement perçus ne pourra en aucun cas dépasser la limite donnée par le PDG.

Droits de gestions de l'entreprise :


L'actionnaire possédant la plus grosse part de l'entreprise obtient la gérance absolue de l'entreprise. Il pourra cependant confier les rennes de son entreprise à ses investisseurs en cas d'absence. Pour éviter le changement de propriétaire pour l'instant, le PDG n'a pas le droit de descendre en dessous de 51% de possession.

Versement de dividendes :

La gestion des dividendes, que ce soit sur le montant ou la fréquence de versement, est laissée à l'appréciation du PDG. C'est à lui de suffisamment bien communiquer sur les conditions et les garanties pour savoir fidéliser ses investisseurs.

Le montant des dividendes sera bien évidement distribué entre les différents propriétaires du capital proportionnellement à leur part de possession, après une éventuelle imposition.

Vente de parts possédées :

En aucun cas il ne sera possible de retirer l'investissement émis car l'argent n'appartient plus à l'investisseur. Cependant il possédera une part de l'entreprise qui elle pourra être revendu. A lui de trouver un acheteur pour lui vendre/échanger/céder ses parts.

Augmentation du capital sans avoir recourt à l'investissement extérieur :

Opération pas encore disponible.

Bourse - Actions : émission, gestion et échanges :

Sujet à l'étude.


Ouverture de son capital !
Bonjour à tous,

10: Le capital et les investissements !

Désormais, le jeu permettra de nouveaux types de transactions financières : Les investissements, La gestion du capital et la gestion de parts possédés d'une entreprise. Le jeu s'ouvre à l'actionnariat !

Afin de vous présenter le plus clairement et le plus simplement possible l'ensemble des notions qui se cachent derrière ces nouveautés, nous n'avons rien trouvé de mieux qu'un exemple :


L'entreprise A a un capital de 1,000,000.00$. Elle possède 100% de ses parts.
Le Capital représente en effet deux choses:
La valeur de l'Usine + Siège Social + Terrain: 500,000.00$
Ses liquidités sont à 500,000.00 $.

Afin d'obtenir des liquidités supplémentaires, l'entreprise A ouvre son capital à l'investissement à hauteur de 100,000.00$

L'entreprise B saisie l'occasion et investie la totalité de l'offre de A, soit 100,000.00 $
Le capital de A augmente à 1,100,000.00 $,
L'investissement arrive sur ses liquidités qui montent à 600,000.00 $.

Les parts de l'entreprise se divisent donc entre les deux entrepreneurs soir:
A possède 1,000,000.00 / 1,100,000 = 90.9% de son capital
B possède 100,000.00 / 1,100,000 = 9.1% du capital de A

Avec ses 600,000.00 $ de liquidité, l'entreprise A achète du matériel, des matières premières, fabrique et revend ses produits. Elle génère ainsi 180,000.00$ de bénéfices.

Avant de réinjecter cette somme dans de plus grandes quantités d'achats de matières premières, l'entreprise A décide de remercier ses investisseurs et reverse une partie des bénéfices perçus. On appelle ça le versement des dividendes.

A décide de verser 40 % des bénéfices perçus, le montant des dividendes s'élève donc à 72,000.00$.
Ces 72,000.00$ sont soustraits des liquidités de A et distribués proportionnellement à l'ensemble des propriétaires de A.

Ainsi, B (qui possède 9.1%) reçoit 6,552.00 $
Et A (qui possède 90.9%) reçoit 65,448.00$ (reversés dans ses liquidités).

Avec ses 773,448.00 $ de liquidité, l'entreprise A achète d'avantage de matériel et de matières premières. Elle fabrique, revend ses produits et génère ainsi 228,000.00$ de bénéfices.

Cette fois, reverser 40% des bénéfices revient à verser des dividendes de 91,200.00$.
B (qui possède toujours 9.1%), reçoit 8,299.20$

Et ainsi de suite…
Si A décide d'ouvrir d'avantage son capital à l'investissement, B pourra en profiter pour acheter d'avantages de parts et percevoir une part bien plus importante des dividendes versés.
Ou peut être que d'autres investisseurs viendront saisir cette offre…

B peut aussi choisir de revendre ses parts à une autre entreprise.

L'ensemble de ces transactions est bien évidement régie par des règles bien définies. Vous pouvez retrouver l'ensemble des notions et des règles détaillées ICI. Sachez aussi, que ces opérations peuvent être soumises à la taxation et à l'imposition, cela dépendra de la politique actuelle.

Cette version très simplifiée de la réalité vous est proposée pour commencer en douceur. En fonction de la réaction de nos très chers membres, cette fonctionnalité sera peut être d'avantage développée dans les semaines qui suivront.
Vous n'êtes en aucun cas obligé d''ouvrir votre capital à des investissements extérieurs. Libre à vous d'utiliser cet outil comme vous le souhaitez!

Très Cordialement,
Stéphane Gilbert, Fondateur de vous-etes-le-patron.net

Une idée originale de: Stéphane Gilbert et des membres du Staff, principalement MrStan et Jarod E. McRolle

Ven 27 Jan - 22:41



Sincèrement,
Stéphane Gilbert, fondateur


Bureau|Présentation|Secteurs|Appel d'offres|Entretien d'embauche|Siège Social|Usine|Staff

Velp : Fondateur


Répondre à ce message

 
[Fonctionnement] Ouverture de Capital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous êtes le Patron - Jeu de gestion d'entreprise :: Gestion :: Votre siège social :: La Bourse Velpienne :: Ouvrir son capital aux investisseurs !-